Le corps est un outil formidable et incontournable que ce soit en thérapie ou lorsqu’on cherche à être bien dans sa peau, à gérer ses émotions et à s’éveiller spirituellement. Il est pourtant fréquemment relayé au second plan, voire carrément effacé des méthodes occidentales de développement personnel. Il y a pourtant une véritable intelligence du corps. Un équilibre subtil à trouver. Le corps qui apaise l’esprit et vice versa. L’un nourrissant l’autre en permanence.

intelligence du corps relaxation des sens

L’intelligence du corps, c’est avant tout une intelligence des sens, une redécouverte de la sensualité et des sensations au sens large. Le corps émet et reçoit, il nous parle en permanence et nous guide pour peu qu’on apprenne à l’écouter. 

Il y a beaucoup de similitudes entre le corps et l’esprit, et je ferai quelques parallèles entre les deux.

Par exemple on sait que le mental, lorsqu’il n’est pas maîtrisé, occupe une grande partie de notre esprit. A tel point que si on n’apprend pas à le faire taire, on n’entend plus la petite voix à l’intérieur de nous, celle qui nous conseille sans jamais se tromper.

Pour le corps, c’est le sens de la vue qui nous brouille l’esprit. Il représente 75% des signaux perçus par le cerveau. Un peu « à l’image » de la carte graphique d’un ordinateur, qui calcule la 3D, les couleurs, les détails etc.

Pourquoi pensez-vous que la plupart des pratiques spirituelles (comme la méditation et le yoga) se pratiquent les yeux fermées ? Fermer les yeux, c’est libérer une grosse partie de son cerveau. Une partie qu’il pourra utiliser pour véhiculer les messages de tous les autres sens. On sait aussi qu’au bout d’une trentaine de seconde cela nous permet de passer nos ondes cérébrales en mode alpha.

« Fermez les yeux, vous y verrez plus clair. » Hypnose humaniste.

Voici quelques exercices pour pratiquer l’intelligence du corps. Et quelques éléments de compréhension. Ouvrez votre esprit et soyez curieux de ce qui peut se présenter à vous pendant ces exercices. Images, sons, ressentis… Des couleurs ou des pensées, des intuitions.

Ces exercices utilisent la respiration. Je vous propose de lire cet article si vous ne savez pas comment faire.

1er exercice – relaxation et ressourcement

Il s’agit d’un exercice commun de relaxation, vous le connaissez peut-être déjà.

Allongez-vous sur le dos, confortablement, et fermez les yeux. Posez dans un premier temps votre conscience sur votre respiration. L’inspir… l’expir. L’air qui glisse sur vos parois nasales dans les deux sens. Le ventre qui se gonfle et se dégonfle. Vos muscles qui se détendent alors que votre respiration se fait de plus en plus profonde.

Lorsque votre esprit est paisible, posez votre intention sur vos pieds et commencez à ressentir la chaleur et la détente se répandre au contact de votre conscience.  Maintenez votre conscience sur cette partie jusqu’à la ressentir. Imaginez qu’une lumière de bien-être (bleue ou dorée) commence à monter en vous en partant de cet endroit…

Puis commencez à remonter, étape par étape. Les chevilles, les mollets… Tout cela au rythme de votre respiration. Lentement, avec une réelle intention de bien-être et de détente.

Au fur et à mesure que vous montez, les genoux, les cuisses, ressentez toujours l’onde qui se déploie en vous. Comme une boule d’énergie que vous pourriez déplacer par une simple intention, par la force de votre conscience. Les parties génitales, les fesses et les hanches.

Certains endroits demanderont un peu plus de temps que d’autres. Ce sont vos points de blocage. Le bas du ventre, puis les abdominaux, l’estomac.

La poitrine, et on passe derrière avec les reins, les lombaires, les omoplates… Toute cette lumière vous enrobe et se répand dans vos épaules, vos clavicules.

Il s’agit d’un véritable massage en conscience que vous vous faites. Les doigts, phalange par phalange, doigt par doigt, puis la main, c’est fou toutes les tensions qu’il pouvait y avoir à des endroits qu’on n’imaginait pas ! Et les poignets, les avant-bras, qui se remplissent toujours de cette lumière réparatrice, ressourçante. Vous emplissant de vie et de bien-être. Les coudes, les triceps, les biceps, encore les épaules puis le cou.

Puis la tête, prendre le temps de bien faire remplir chaque partie de lumière et de bien être. L’extérieur puis l’intérieur. Les lèvres, les joues, puis les paupières, le front, les yeux, les sourcils, le cuir chevelu et le cerveau… Bien relâcher la mâchoire, la langue, la gorge.

Une fois que vous vous sentez bien plein de toute cette lumière, ressourçante, purifiante, prenez le temps d’en profiter.

Les bénéfices de cet exercice sont multiples :

  • il vous entraine à agir avec votre conscience sur votre physique,
  • à placer une intention positive et bienfaisante sur une partie précise de votre corps,
  • vous permet d’aiguiser votre ressenti de toutes les parties du corps,
  • vous permet de scanner votre état physique et psychologique du moment, de sentir les blocages,
  • tout en vous ressourçant et en vous détendant.

J’aime bien le faire le soir avant de dormir. Vous pouvez aussi le faire sur une partie du corps, par exemple sur la partie que vous étirez après une bonne séance de sport ! Evitez de forcer, envoyez de la chaleur et de la détente, imaginez l’oxygène qui va rejoindre vos cellules, et les fibres qui se reconstruisent de plus en plus vite…

Il m’arrive aussi d’imaginer qu’au fur et à mesure que la lumière se déploie en moi, je ressens mon taux vibratoire augmenter, je ressens la partie se détendre mais aussi vibrer plus vite. Vous devriez essayer 😉

Soyez la lumière qui éclaire votre chemin.

2 ème exercice – rééquilibrage des chakras

Le corps (énergétique) contient des chakras et des méridiens.

Les chakras sont des portes par lesquelles passent certaines énergies, qui captent différentes vibrations. Allez voir sur internet si le sujet vous intéresse (ici par exemple). D’ailleurs il est préférable de connaitre les chakras avant de faire l’exercice qui suit.

Il y a 7 chakras principaux et c’est eux que nous allons utiliser dans cet exercice. Du bas (fréquences basses et matière) vers le haut (fréquences rapides, subtiles).

Ces 7 chakras suivent la colonne vertébrale, comme une antenne permettant de capter tout un champ universel.

intelligence du corps

Commencez par vous installer confortablement, en tailleus si possible. Fermez les yeux et concentrez vous sur votre respiration. Prenez bien le temps de la sentir ralentir petit à petit et être de plus en plus profonde.

Nous allons commencer par magnétiser notre colonne vertébrale :

  • à l’inspir : posez votre intention sur votre sacrum pour l’élever progressivement jusqu’au sommet de votre tête en suivant votre colonne vertébrale (par l’arrière),
  • à l’expir : laissez la redescendre en passant par l’avant.

Après l’avoir fait une dizaine de fois, posez votre intention, votre conscience, sur le premier chakra situé à la base de votre colonne vertébrale. Ressentez à chaque inspiration l’air qui rentre par le 1er chakra, et à chaque expiration l’air qui sort. Vous pouvez sentir toute cette zone qui se détend, se dilate. Comme libérée. Ce chakra est votre lien à la terre. Comme la prise terre, elle vous permet de laisser partir tout ce qui pourrait vous heurter, tout ce qui n’est pas nécessaire. C’est pourquoi ce chakra est particulièrement important.

Lorsque vous le sentez bien, qu’il est ouvert et détendu, vous pouvez passer au 2ème chakra et remonter petit à petit jusqu’au 7ème. Prenez votre temps, mais dès que c’est bon passez au suivant.

Là encore certains seront plus difficile à ouvrir que d’autres. Si c’est le cas, accordez leur un peu plus d’attention…

Voyez ceux qui éveillent en vous un sentiment de puissance. Il s’agit en général de celui du cœur car quoi de plus puissant que l’Amour pour chasser les doutes ?

Soyez celui qui éveille votre puissance et votre pouvoir personnel.

intelligence du corps

J’aime bien faire cet exercice le matin au réveil.

En conclusion

Je pense que le retour à l’écoute des sens est un élément primordial dans la recherche de l’éveil de soi ainsi qu’en thérapie.

  1. Être en permanence à l’écoute de ce qui se passe en soi pour être ici et maintenant, parfaitement ancré, présent, conscient, et ouvert,
  2. Être plus sensible aux informations/énergies subtiles que l’on ne pourrait pas capter autrement,
  3. Se découvrir pleinement, corps et âme, et comprendre :
    • ses points de tension ou ses blocages,
    • ses carences,
    • ses excès.
  4. S’ouvrir à ce qui nous entoure,
    • Et, si on y croit, permettre à des choses plus grandes de s’exprimer en nous et à travers nous.

Réapprendre à aimer toucher le bois ou d’autres matières, à sentir chaque odeur, à ressentir le vent, le soleil ou la pluie sur sa peau. Et s’emplir de tous les ressentis agréables pour se recharger.

Redécouvrir son essence en se ré-appropriant ses sens.


One comment

  1. […] et d’un ressourcement profond. Vous pourrez faire comme préconisé dans mon article sur l’intelligence du corps. Pour ceux qui connaissent l’auto-hypnose, vous pourrez en profiter pour vous placer, en […]

Laisser un commentaire