Quoi de neuf pour 2020 ?

Bonjour à toutes et à tous,

Comment allez-vous depuis tout ce temps ? Et oui ça fait une paye ! C’est qu’il s’en est passé des choses depuis mon dernier post pour le premier de l’an 2018.

Alors oui, déjà deux ans. J’aimerais vraiment savoir où en sont les choses pour vous, n’hésitez pas à m’écrire (toujours à “contact at eveillezvous.fr”) . On pourrait peut-être se faire un repas ou boire un coup à Graine de Café (77).

Eveil & vous a vu le jour en septembre 2016, je m’en souviens comme si c’était hier. Et au fil du temps, ce qui m’a semblé des années tant les enseignements et les belles rencontres ont été nombreux/nombreuses, j’ai pu accompagner certains d’entre vous et continuer à avancer vers moi-même.

A la mi-2017, je suis arrivé en fin de mon droit de chômage. L’activité Eveil & Vous a commencé à me coûter beaucoup trop cher, et c’est pour ça que j’ai dû trouver un autre moyen de subvenir à mes besoins.

A cette époque, il y a évidement eu une grosse remise en question, et je me souviens même avoir reçu en coaching une personne qui venait faire un dépôt de bilan pour son entreprise et cherchait la force de recommencer une nouvelle vie, en étant l’employé et le patron.

J’ai aussi arrêté la photographie, et l’enseignement des arts martiaux. J’ai laissé pas mal de monde, moi y compris, sur le bord de la route. La plupart des choses positives qui m’avaient été données pendant ces quelques années, je les ai laissé de côté pour repartir “au turban”.

Peut-être que vous connaissez ça ? Comme si j’essayais de faire payer à la Vie et à mes Guides de m’avoir donné puis repris tout ce bonheur.

Bien évidement il n’en était rien, ce bonheur, c’est moi qui me le suis enlevé.

Il m’a fallu du temps pour le réaliser et faire un bon gros travail sur moi, qui continue encore aujourd’hui.

Avec le recul je m’aperçois que j’étais arrivé au bout d’un cycle. Je me souviens aujourd’hui que je commençais à me poser déjà des questions : Comment faire évoluer Eveil & Vous en fonction de ce qui me correspondait le mieux ? . De la formation, l’animation de groupes ? En entreprise ? Ne plus me cacher derrière l’étiquette de l’hypnose mais assumer tout ce que je suis, toutes les ressources qui sont en moi depuis toujours.

Si je vous raconte ce passage de ma vie, c’est que je suis persuadé que ça aidera peut-être quelqu’un.

L’aspect positif, c’est qu’une fois que j’ai eu mon CDD à temps plein, je me suis aussi sentis beaucoup plus libre sur l’aspect thérapie/coaching de ma vie. Je pouvais ne pas faire payer certaines personnes, donner des conseils autres que de l’hypnose.

J’aimerais vraiment relancer toutes ces activités qui ont fait et font encore de moi qui je suis. Alors je pense que les choses vont reprendre petit à petit.

L’heure est au rassemblement les amis ! Et je finirais sur la même citation qu’au premier jour :

“Maintenant que tu es devenu libre, choisi quel travail tu veux accomplir parmi les enfants des hommes.”

Je lui répondis :
“Ô, grand Maître, laisses moi devenir un enseignant des hommes, afin de les guider à l’aller et au retour ; jusqu’au moment où ils deviendront à leur tour des lumières parmi les hommes en se libérant du voile de la nuit qui les entoure, rayonnants comme la lumière qui doit briller parmi les hommes.”

Les Tablettes d’Emeraude de Thoth

One comment

  1. […] aller pour accompagner mes parents. Par sadisme peut-être… C’est que voyez-vous, je ne fais plus beaucoup de photographie depuis quelques temps. Plus du tout […]

Laisser un commentaire